UEMOA : L’agence de notation financière WARA cède 65% de son capital

La West Africa Rating Agency (WARA) a fait savoir le 13 janvier dernier que l’agence de notation panafricaine GCR Ratings (GCR) a finalisé l’acquisition de 65% de son capital.

L’agence de notation GCR qui était jusque-là présente et agréée sur les marchés financiers d’Afrique anglophone comme l’Afrique du Sud, le Kenya, le Nigeria ou encore le Zimbabwé arrive sur le marché financier de l’Afrique francophone. En effet, selon Olivier Beroud, président du Conseil d’administration de GCR ;


Sur le même sujet : CEMAC: La COSUMAF mise sur la notation, la spécialisation et les garants


WARA est bien placée pour accompagner la croissance attendue de la notation financière en Afrique francophone, à mesure que ses marchés de capitaux désintermédiés continuent de gagner en profondeur. Forte de ses analyses d’excellente qualité, WARA est devenu un acteur majeur de la place financière ouest-africain. Nous sommes impatients de travailler avec la direction de WARA pour continuer d’élargir notre offre de services en Afrique francophone“.

Le Directeur Général de GCR, Marc Joffe,  ne dit pas autre chose en soulignant que, au travers de cette entrée dans le capital de WARA, il est question de  renforcer la dimension francophone du groupe GCR qui, jusqu’ici, couvrait essentiellement les principaux marchés anglophones d’Afrique.

Un surcroît d’expertise ?

L’agence de notation financière WARA entend tirer un bon parti de cet accord. En effet, elle se félicite de rejoindre un groupe GCR qui justifie de 24 ans d’existence dans le secteur de la notation financière africaine. Ce nouvel actionnaire devrait apporter à WARA un plus en termes de “culture d’indépendance, d’excellence analytique, d’efficacité opérationnelle et d’ambition panafricaine”. Dans ce sens, Anouar Hassoune, Président Directeur Général de WARA ( en image ) indique que ” le rapprochement était naturel”.


Sur le même sujet : UEMOA : L’agence de notation WARA maintient A- pour SENELEC


Sur ce qui concerne l’expérience, GCR qui existe depuis 1996  couvre 22 pays et justifie d’un portefeuille comprenant 555 notes. Comme indiqué plus haut le groupe est intervient comme agence de notation dans cinq pays africains dont l’île Maurice. Pour sa part, WARA a obtenu son agrément en tant qu’agence de notation en zone UEMOA en 2012, et couvre donc les 8 pays de la sous-région UEMOA. Son portefeuille de notation se compose de 45 entités.

A titre de rappel, si dans le monde, Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch Rating dominent le marché, en UEMOA, WARA se dispute les parts avec l’agence Bloomfield.

DMF

Vues : 41

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 × 29 =


%d blogueurs aiment cette page :