EGYPTE/LEGALTECH : Droit-Médias-Finance coorganise la 1ère édition d’EgyptLegalTech

Co-organisé par Droit-Médias-Finance, le Centre d’Insertion Professionnelle, d’innovation et d’Entrepreneuriat en Égypte (CIPIEE) et Legal Tech Africa, en partenariat avec Legal Doctrine, l’Université Ain Shams en Égypte et le Conseil d’État Égyptien, l’EgyptLegaltech Hackathon 2019 se tient à la Faculté de Droit de l’Université Ain Shams au Caire du 21 au 22 avril 2019.

Les professionnels du Droit en Egypte (avocats, magistrats, juristes d’entreprises) ainsi que les universitaires juristes (enseignants et étudiants), les entrepreneurs et startupers vont se rencontrer pour un forum d’information, de formation et surtout pour une compétition mettant en valeur des projets de Legaltech adaptés à l’écosystème égyptien.

Une formation sera donnée par des experts et praticiens de Legaltech internationaux, venus de France notamment Gibran FREITAS, Cofondateur de Legal tech Africa, d’Algérie notamment Walid GHANEMI, Fondateur de Legal Doctrine et du Cameroun, notamment Willy Stéphane ZOGO, Fondateur de Droit Médias Finance. Les thèmes abordés au cours de cette formation oscillent autour de la définition, des cas d’usage et les perspectives de la Legaltech en Egypte et en Afrique. Une thématique portera aussi sur l’avenir des professions juridiques à l’heure de la Legaltech.

 

Après cette formation, les participants inscrits pour le concours Hackathon pourront présenter, en équipe de 3 à 5 personnes, leurs projets d’entrepreneuriat alliant droit et nouvelles technologies.

La participation audit Hackathon est gratuite et ouverte à toute personne francophone ayant des connaissances en droit, en numérique et/ou en entrepreneuriat, âgée de 20 ans minimum, résidant en Égypte, dûment inscrite en ligne pour le Hackathon.

Les critères d’évaluation des projets présentés par les équipes devant les experts internationaux sont ; l’innovation de la solution proposée présentant une innovation technologique, d’usage ou de toute autre nature. La pertinence jugée en au regard du fait que l’équipe opérationnelle est constituée de compétences complémentaires et adéquates à la réussite de la solution. Et enfin, l’impact social des projets.

Un Prix du Meilleur Projet #Egyptlegaltech2019 récompensera la meilleure équipe désignée.

 

Pour candidater ?

Les inscriptions se font en ligne à l’adresse : www.egyptlegaltech.com

Date limite de dépôt des candidatures : le 15 avril 2019.

Pour toute information complémentaire, écrivez à egyptlegaltech@usenghor.org

Contacts

Email : egyptlegaltech@usenghor.org

Téléphone : 034843229, +20 01111817778 / ( BASMA ALY, Assistante CIPIEE)

Facebook: @Egyptlegaltech

Website : www.egyptlegaltech.com

 

 

CENTRE D’INSERTION PROFESSIONNELLE, D’INNOVATION ET D’ENTREPRENEURIAT EN ÉGYPTE  (CIPIEE) (CO-ORGANISATEUR) Initié et conçu par l’AUF dans le cadre de son programme «CNEUF» (campus du nouvel espace universitaire francophone), le CIPIEE a pour objet de mettre en place en Égypte un espace de tiers-lieu dédié à l’insertion professionnelle, à l’innovation et à l’entrepreneuriat dans le but de favoriser l’employabilité des étudiants et de contribuer ainsi au développement économique et social du pays. Le projet CIPIEE compte plusieurs partenaires: l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), l’Université Senghor, l’Université d’Alexandrie, l’Université Française d’Égypte (UFE), l’Université Pharos, la Chambre de Commerce Française en Égypte (CCFE) et IBDL (International Business Driving License).

DROIT MEDIAS FINANCE AFRIQUE (CO-ORGANISATEUR) (Cameroun)

Droit Médias Finance (DMF), est un regroupement associatif de réflexion scientifique pour l’Afrique. Ses missions consistent en la promotion, l’innovation et la réflexion sur le droit économique, boursier et financier dans l’espace de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) et en Afrique. Il œuvre aussi à la vulgarisation et communication sociale sur le droit économique, boursier et financier en Afrique, à la promotion de la culture financière et de l’inclusion financière et à la coopération et le développement durable en Afrique.

LEGAL TECH AFRICA (CO-ORGANISATEUR) (Afrique)

Legal Tech Africa est un programme d’accompagnement juridique des écosystèmes startup en Afrique.

Pour cela, nous comptons sur la formation en droit des startups pour les entrepreneurs et les professionnels du droit, sur le développement d’outils technologiques assistant les écosystèmes startups et sur la sensibilisation de tous les acteurs ces écosystèmes à travers les événements et la mise à disposition d’experts.

Notre approche est collaborative, nous rassemblons autour de nous des acteurs de tout type (institutionnels, juristes, entrepreneurs) issus d’Afrique et du monde entier.

Notre ambition est de faire en sorte que la technologie et l’entrepreneuriat soient des facteurs facilitant l’accès au droit et aux investissements pour les entreprises Afrique.

LEGAL DOCTRINE (PARTENAIRE) (Algérie)

Legal Doctrine est la première Legaltech en Algérie ayant comme vocation de proposer des services juridiques répondant aux besoins des entrepreneurs exigeants, soucieux de productivité et de sécurité juridique. Conçue en étroite collaboration avec des praticiens et dotée d’un moteur de recherche de performance, notre plateforme permet à ses abonnés de minimiser le temps de recherche en se positionnant comme la porte d’entrée web du droit en Algérie.

Hits: 150

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 23 =


%d blogueurs aiment cette page :