CEMAC : La BEAC prépare une stratégie régionale d’inclusion financière

La Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC) mobilise actuellement des experts pour  l’élaboration  d’une  stratégie  régionale d’inclusion financière et l’institution d’un dispositif de suivi et de promotion de l’accès aux services financiers en Afrique centrale.

Dans le cadre du Projet de renforcement des capacités des institutions financières régionales de la CEMAC sur financement de la Banque Mondiale, la BEAC se donne 18 mois dès décembre 2019 pour mettre en place sa stratégie d’inclusion financière pour la CEMAC.

Il s’agit tout d’abord pour les experts de réaliser une étude  de  diagnostic  de  l’inclusion  financière incluant l’étude des données. Il s’agit d’un état  des  lieux  des  stratégies  et  des initiatives  nationales existantes  en  matière  d’inclusion  financière,  d’évaluation  de  l’adéquation  de l’offre  des  services  financiers  et  d’identification  des  principales  contraintes  à l’inclusion financière dans les Etats membres de la CEMAC.

Lire aussi |UEMOA: La protection du consommateur au coeur de la semaine de l’inclusion financière

Concrètement, de cette étude, il doit ressortir une vue d’ensemble de :  l’offre  de services  financiers  par  les  établissements  de  microfinance;  l’offre  de  services bancaires  à destination des  PME/PMI et des  populations à faibles revenus; de la demande  de  services  financiers et  la  mobilisation  de  l’épargne  domestique;  de  la digitalisation financière et de l’offre des services de paiement (mobile money, banque mobile,  etc.)  ;  de  la  protection  des  consommateurs  de  services  financiers  ; de l’offre  d’assurance  à  destination  des  populations  à  faibles  revenus et de l’offre d’éducation  financière.

Benchmarking et collaboration

Le  diagnostic  devra  également  refléter  les  meilleures pratiques internationales pouvant aider à accélérer les progrès en  matière d’inclusion financière numérique.  Cela  induit  l’analyse  comparative  entre  les  pays  membres  de  la CEMAC  et  d’autres  pays  de  la  région  (et  du  monde)  ayant  des  niveaux  de développement du secteur financier similaires ainsi que les pays qui fournissent des objectifs ambitieux pour améliorer rapidement l’inclusion financière numérique.

La stratégie qui sera élaborée déclinera donc les actions et les mesures à mettre en œuvre, d’une part, au niveau  régional  par  les  organes  et  institutions  communautaires  de  la  CEMAC (BEAC,  COBAC  et  GIMAC),  et  d’autre  part,  au  niveau  national  par  les  Autorités publiques  de  chaque  pays  pour  promouvoir  l’accès  aux  services  financiers  de  base pour le plus grand nombre.

Au final, vers juin 2021, si les échéances sont respectées, les experts retenus par la BEAC devront effectuer des actions de formation et proposer des axes de renforcement des capacités des équipes en charge du suivi de l’inclusion financière au sein de la BEAC et dans chaque pays.

On ne peut que se satisfaire de cette vision quand on sait qu’en Afrique de l’Ouest, la Banque centrale, la BCEAO vient de boucler la 2ème édition de la Semaine de l’inclusion financière à Dakar et dans toutes les antennes pays.

DMF

Hits: 337

2 pensées sur “CEMAC : La BEAC prépare une stratégie régionale d’inclusion financière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 1 =


%d blogueurs aiment cette page :